Extravagance parisienne @61

Grâce à Helgant, on se promène dans le quartier. Et j’en découvre quelques endroits et quelques bizarreries. Ainsi, au coin de la rue, ce magnifique passage temporaire non effacé devant . . .

Continuer la lecture. . .

Princesse @11

Je me réjouis toujours quand des femmes sont placées sous le feu de l’actualité en consécration de leur travail, notamment dans les domaines où la domination masculine peine avec la . . .

Continuer la lecture. . .

Rigolo @16

J’ai recroisé samedi dernier une de mes voisines d’immeuble. La dernière fois que je l’avais vue, c’était en juin dernier dans le hall d’entrée alors que nous discutions « masques » . . .

Continuer la lecture. . .

Déo @30

Dans un supermarché, je passe devant le rayon de l’eau en bouteille et vois un présentoir accroché. Ce sont des gourdes avec le logo d’une des marques. C’est . . .

Continuer la lecture. . .

Manque @14

Depuis quelques semaines, sur prescription de mon ophtalmologiste, je fais des séances de rééducation orthoptique basse vision. Cela se passe très bien, au sens où j’ai rencontré une professionnelle . . .

Continuer la lecture. . .

Décroissance @74

Depuis que Helgant est arrivé chez Petit Mouton, j’ai acheté des croquettes et des friandises à la viande. Pour les déjections, que je ramasse systématiquement, j’utilise . . .

Continuer la lecture. . .

Entendu @39

Nous sommes le 17 octobre. Le ciel est bas sur Paris. Il est 10 h 30. Je suis en ligne avec le service de dépannage de mon fournisseur d’accès Internet. . . .

Continuer la lecture. . .

Rigolo @15

Comme vous le savez, depuis le déconfinement, je laisse ma place dans les transports en commun en me déplaçant quasi exclusivement à pied et surtout à vélo. C’est ainsi . . .

Continuer la lecture. . .

Tonton @16

Je ne sais pas trop ce qu’évoque le Panthéon pour les uns et les autres mais, à moi, il me fait à peu près le même effet que le Continuer la lecture. . .

Va chez l’gynéco @41

Depuis quelque temps, j’ai un genou « en vrac » ; le terme parlera aux sportifs ; il indique une douleur un peu chronique qui devient invalidante. J’ai tout ce . . .

Continuer la lecture. . .