Forêt @10

J’ai souvent tenté de partager avec vous les bienfaits de mon petit coin de verdure aménagé sur mon balcon, et plus encore pendant la période de confinement. Aujourd’hui, il n’en reste plus rien : les travaux de façade et de réfection des balcons prévus en mars vont finalement débuter. Il a fallu tout enlever.
J’ai pu déplacer (parfois difficilement) la plupart de mes plantes dans notre jardin partagé et retirer les quelques aménagements réalisés au fil des ans… Aujourd’hui ne restent que de vieux murs nus en bétons, un bac de terre et quelques objets que je n’ai pas encore rentrés chez moi faute de place.
J’avoue que la transition a été difficile et au moment même où j’écris ces lignes, le souvenir de la verdoyance disparue là où se pose mon regard est tenace.
Je me console en me disant que c’est pour un mieux et dès les travaux finis (date plus ou moins imprécise pour le moment), je me relance dans la réalisation de ma forêt urbaine. Si dans quelques mois vous croisez une forêt suspendue près de Beaubourg, ce sera chez moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.