Bigleuse @121

Dans la revue de presse « culture » à laquelle je suis abonnée, je lis ceci : « Quand le cabaret s’invite sous les balcons des Ehpad. En Saône-et-Loire, la metteuse en scène Léna Bréban a conçu un spectacle tendre et spontané pour aider à vaincre l’isolement des personnes âgées. » Le Monde – 12/07/2020
Sans aller voir l’article, je m’interroge. La semaine dernière, j’ai fait la connaissance de Roger, un résident de l’Ehpad où réside la maman de Sarah. Il est plié en quatre sur son fauteuil roulant, parle avec difficulté, mais si on prend le temps de l’écouter, la conversation est vite agréable. Alors que nous devisions, il a interpellé Sarah à propos d’un pantalon et d’un lien Internet qu’il n’a pu ouvrir. Je suis intriguée. Sarah m’explique qu’il a besoin d’un pantalon et qu’elle en a trouvé un qui peut lui plaire, sans braguette ni bouton mais élégant. Il n’a pu ouvrir son lien depuis l’ordinateur dans sa chambre. Sarah était loguée sur le site marchand. Ceci explique cela.
Je sors sitôt Petit 6 et nous voilà à surfer, moi qui trouve que c’est écrit petit, Roger qui peine à contrôler ses doigts, Sarah qui se charge de faire le lien, et sa maman un peu renfrognée ce jour-là qui lance des phrases, parfois, sans rapport avec ce qui se passe mais auxquelles chacun répond avec le plus grand sérieux. Sarah s’inquiète de la taille du pantalon. Le site propose des longueurs de jambes. Roger me paraît grand. Je lui demande l’autorisation de mesurer ses jambes avec l’empan de ma main. Il m’autorise. On rit. Il est très blagueur. Sarah s’éclipse quelques minutes avec sa maman. On reste là tous les deux. Il ne tarit pas de compliments sur Sarah. Le soleil est doux. On est bien.
Cela n’est pas exclusif de l’opérette, bien sûr. L’opérette…

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>