Paris @58

Après avoir distribué un masque à tous les Parisiens courant mai, la Ville de Paris avait annoncé le déploiement de distributeurs de solution hydroalcoolique sur les Abribus, les Sanisettes, à l’entrée des équipements publics… Isabelle m’a alertée quand elle a vu les premiers, m’expliquant à quel endroit exact les trouver ; puis Sarah m’en a montré directement quelques-uns.
Petit à petit, on en trouve de plus en plus. Je n’en ai vu aucun vide (pour l’instant) ni pris d’assaut. Après que Caddie s’est rendu compte de notre bévue d’avant confinement, on a fait un petit stock à la maison, par crainte aussi que les prix flambent à leur libération au 1er juillet. Nous sommes donc bien équipés pour les commissions et on trouve désormais du gel à l’entrée de tous les commerces.
Pour autant, ces distributeurs sont sacrément utiles car ils permettent de penser à se désinfecter les mains comme ça, en passant, geste qui reste celui dont l’efficacité a été la mieux démontrée. Je les apprécie d’autant qu’ils sont très visibles, faciles à utiliser (ce qui n’est pas le cas, par exemple, des modèles à pédale chez certains commerçants ; allez voir une pédale sans une signalétique adaptée !) et puis, faut dire…
— Oui, dis. Faut pas avoir honte.
D’accord Caddie. Il faut dire donc que ça fait un budget la prévention ! Avec Caddie, on la pratique beaucoup (vaccins non remboursés, activités sportives multiples, alimentation à 80 % de fruits et légumes, etc.) Et là, gel, masques… C’est gentil ma Ville d’y avoir pensé. Merci. Et si…
— Oui, vas-y. Demande !
Bah voilà, on aimerait bien manger un peu plus bio mais c’est quand même cher… On a bien vu avec Caddie les propositions pour la prochaine mandature mais bon, on ne voit pas bien comment ça va se concrétiser pour nous. Notre « prix de journée » était à 6 euros en 2017 (ici) ; il doit être équivalent car Caddie récupère tous azimut les invendus et je cuisine plus ; c’est possible, 6 euros par jour, avec du bio ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.