À table ! @63

JambonJ’ai récupéré dans le congélateur d’une voisine qui déménage deux barquettes de « Duo jambon & emmental », beaucoup de plastique pour 150 grammes de marchandise. Devant ma mine, elle m’explique que c’est pratique pour faire des quiches ; tout est prédécoupé, pesé, et tu n’as pas à avoir l’un et l’autre. Bigre. Je n’y aurais pas pensé mais c’est vrai que je fais mes pâtes à tarte, achète mon emmental en bloc (que je congèle en parts de 30 g) et le râpe à la main ; et préfère le lard dans la quiche, que j’achète en bloc itou et découpe.
Je suis donc perdue pour l’industrie agroalimentaire. Cela me va bien. Mais je m’inquiète pour mes concitoyens. Je cherche le prix sur Internet, et ne trouve le produit ni dans les supermarchés en ligne ni sur le site du fabriquant. J’en conclu que mes concitoyens ne sont pas si idiots qu’ils en ont l’air et qu’ils ont compris que ce produit a pour seule fonction que de leur faire acheter du plastique.
La DLC sur mon emballage est le 10/03/16… cela fait donc quatre ans qu’il est dans le congélateur de la voisine. Je comptais faire demain des crêpes au sarrasin jambon emmental ; c’est pour moi du coup que je m’inquiète ! Je sais que ce produit a été congelé parce qu’en fin de date (ce qui ne me gène pas) mais quatre ans dans un congélateur sans que je ne connaisse le soin pris au respect de la chaîne du froid…
Je crois que ma lutte contre le gaspillage alimentaire atteint sa limite. Je vais me sortir de l’emmental ; je ferai griller des champignons avec le morceau de chorizo qui me reste, ajouterai des tomates séchées d’un bocal ouvert hier et je vais me régaler !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>