Question @7

J’avais prévu, avant le confinement, de faire un billet sur les « codes du monde du travail » ; il s‘agissait d’évoquer ce que je découvre des us et coutumes qui façonnent les pratiques professionnelles des agents (en l’occurrence de la Ville de Paris ; mais ce pourrait être d’autres) des services que je rencontre dans le cadre de mes activités nouvelles de représentante bénévole du médiateur de la Ville de Paris : ce que l’on dit (ou non) dans un mail ; quand répondre ou pas ; qu’attendre de tel ou tel ; comment formuler une demande ; etc.
Ces situations sont nouvelles pour moi. D’ordinaire, je suis « usager » de ces services, en même temps que mon peu de relations professionnelles se résume à mes relations avec mes éditeurs. Cette fonction d’accueil et d’écoute dans un cadre institutionnel que je remplis depuis novembre me place dans une posture qui ne me pose pas de souci vis-à-vis des personnes que je reçois. Par contre, les agents publics et les fonctionnements internes me sont totalement étrangers et leur apprentissage m’est un régal, ce d’autant que je reçois l’aide précieuse de Isabelle qui connaît tout cela si bien !
Je voulais prendre quelques exemples mais le covid-19 m’a éloignée de mon sujet en me privant de ces permanences, et je n’avais noté que le sujet principal. Je fais néanmoins ce court billet pour dire mon impatience d’y retourner, même si le confinement me va bien, ne serait-ce que pour donner matière à un autre billet !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>