Jardinage @25

Depuis que la situation de la circulation routière est redevenue normale, je peux enfin profiter de mon balcon quand le soleil est de la partie sans être assailli par le bruit incessant des voitures et des deux roues pétaradantes.
Ramasser les quelques feuilles mortes de l’automne dernier, déplacer le jasmin pour faire de la place sur la petite table de jardin et la recouvrir d’une nappe faite d’une taie d’oreiller découpée (merci Isabelle) et mon nouvel « open space » est prêt pour m’accueillir pour de longues séances de travail en plein air.
Si ça se trouve, et si les températures le permettent, je tenterai même un petit-déjeuner dans la semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.