Colère @16

Maman est née en 1939. Elle a donc 80 ans et souffre depuis la Guerre d’une bronchite chronique. Conclusion : elle tousse. Elle tousse même beaucoup et sa toux fait partie de mes références sonores. Quand j’étais enfant, et encore aujourd’hui, c’est à sa toux que je la retrouve dans une foule ou dans un lieu où je sais qu’elle est. J’ai donc toujours vécu sa toux comme un point de référence, quelque chose de positif en somme, même si je sais que cela rend ses bronches fragiles.
Je la mettais en garde la semaine dernière contre ce virus qui se répand comme une traînée (ah ! les traînées…) de poudre et permet au gouvernement de mener sa basse besogne antisociale en toute impunité. Voici une partie de sa réponse :

« Dès que je tousse, j’effraie les gens qui ne me connaissent pas.
« Au théâtre, il y a deux jours, j’ai dû discuter avec mes voisins pour qu’ils ne s’inquiètent pas.
« Au tango, il est inutile que j’aille ailleurs que dans mon club.
« J’ai dû parler de ma bronchite chronique aux Pilates.
« Les gens sortent de la queue chez le maraîcher si je tousse…
« Quatre situations que je viens de vivre cette semaine ! »

J’avoue, ça m’a mise sacrément en colère ! On m’a raconté depuis moult situations où, dans des lieux publics, des personnes soit « à tête de Chinois », soit toussant, ont vécu le même ostracisme.
Dans un mail suivant, maman m’écrit :

« Il faut tout de même savoir qu’il y aura plus de 8 000 morts de la grippe, et que j’y suis exposée chaque année comme tout le monde. Je ne vis pas en y pensant, et je n’ai encore jamais rencontré ce problème de peur chez les gens qui m’ont croisée.
« Mais le corona vient de Chine, et la Chine… c’est depuis longtemps le danger qui nous menace, ils sont tellement nombreux ! »

Tous les arguments sont là. Et ma colère est intacte.

4 commentaires pour Colère @16

  • vincent

    Sans être un expert, à la façon de le virus semble se propager, j’en déduis qu’il n’est plus possible de le confiner.
    Le barrage à épidémie qui a fonctionné pour les deux précédentes pneumonies au Coronavirus n’a pas été efficace cette fois-ci.
    Je crois que cela est probablement dû principalement au fait que le virus est transmissible avant l’apparition des symptômes. Et que la période d’incubation peut être assez longue.

    Donc, à la limite, on pourrait presque dire : heureux ceux qui toussent.

    A mon avis, nous finirons tous par y être exposé un jour ou l’autre.
    Il ne va probablement pas s’arrêter de circuler.

    Une bonne nouvelle, serait un traitement efficace. Une meilleur, un vaccin.

    Cela dit, si ce virus est inquiétant, il est de loin pas le pire. Pour le moment, on ne peut que « faire avec ».

    • Cécyle

      Vincent, j’ai recollé les morceaux de votre commentaire 😉
      Oui, le virus circule. La désinformation, les intox, la récupération aussi. Une chose me semble néanmoins intéressante, la question que ce virus pose à l’activité humaine. Le début d’une véritable transition écologique ? Suspense.

      • vincent

        Merci pour le recollage.
        Le résultat de la baisse d’activité en Chine point de vue pollution est flagrant. Du moins, à première vue.
        Ce qui pourrait paradoxalement y épargner pleins de vie.
        Mais je ne pense pas que cela durera. Cela étant dit, les Chinois ont probablement dû constater que leur ciel est plus bleu… ou pourraient bien vouloir cela plus souvent.
        L’effet pourrait ne pas être le même, par exemple, en France, si le stade 3 entraîne l’arrêt des transports en communs.

        Encore désolé pour les posts coupés en deux. Je me mélange les pinceaux avec les différentes méthodes de « retour chariot ».

        • Cécyle

          Pas de souci pour les posts en rondelles 😉

          Je ne pensais pas tant à la pollution, mais plus à ce que chaque limitation d’activité (décidée par les autorités ou par chacun) dit de nos modes de vie, de nos priorités. On arrête le sport, la culture… mais on n’arrête pas ces milliers de cols blancs qui vont à la défense, bosser confinés dans des tours ventilées mécaniquement.
          Je pense aussi qu’il va falloir une crise majeure pour que la transition écologique se fasse; on a déjà les crues, les tempêtes, le virus maintenant… J’espère que la récession sera telle que nous pourrons changer le monde.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>