Pucer @40

Reprendre le métro après neuf semaines de grève, au-delà de la sensation de retrouver un vieil ami tout en me disant que je l’utiliserai avec modération pour le plaisir de marcher, réserve des surprises. Est ainsi apparue à la station Invalides une borne fort étrange.
J’envoie une photo à Isabelle qui me répond dans la foulée :
— C’est pour aspirer les données des téléphones et les revendre ?
C’est à peu près ce à quoi j’avais pensé. J’ai fait cinq minutes de recherches et n’ai rien trouvé sur le site de la RATP, juste cet article d’un blogue qui confirme qu’il s’agit d’une borne pour se connecter en Wifi et recharger son téléphone (et aucune n’est annoncée à Invalides). C’est donc bien secret, cette affaire ; et quand c’est secret… J’espère lancer là une nouvelle théorie du complot, celles qui entourent le 2019-nCoV devenant franchement insupportables, surtout quand elles portent à la discrimination et à l’exclusion des personnes qui auraient un lien quelconque avec la Chine et l’Asie.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>