À table ! @60

Le nombre de livreurs venant chercher leurs livraisons dans certains commerces peut être problématique. En intérieur, il est parfois difficile de se frayer un chemin pour entrer ; en extérieur, ce sont des trottoirs envahis par de jeunes hommes casqués agacés d’avoir à attendre, scooters ou vélos amoncelés gênant l’accès au passage piéton lorsque le restaurant est en angle, nuisances sonores diverses… car il n’est pas rare que, par manque d’espace, des commerçants demandent aux livreurs d’attendre en dehors de leur commerce, mettant sur l’espace public ce(ux) qui les gêne(nt) dedans.
Un restaurant parisien a apposé un panonceau à l’entrée : il représente un pictogramme barré d’un livreur casqué avec son sac sur le dos entrant dans les lieux. Il est écrit « Deliveroo / Uber eats Merci d’avance de ne pas entrer » puis plusieurs logos de société de livraison avant « Espace client à l’intérieur, livreurs, veuillez patienter à l’extérieur du restaurant ».
C’est un peu vouloir le beurre et l’argent du beurre. Les restaurateurs sont bien contents de pouvoir bénéficier des livraisons à domicile sans embaucher de personnel dédié, en économisant également sur un espace pour des tables en plus, de la vaisselle, du service… Bref, les services de livraison sont une aubaine pour leur chiffre d’affaires. De là à laisser entrer ce lumpenprolétariat qui parle fort et se balade casqué et harnaché, il ne faudrait pas abuser.
Ce qui m’a le plus marqué est que ce pictogramme est comme l’inverse de celui d’un voleur partant avec la caisse de la banque. Mais la victime du braquage de ce système de livraison, ce n’est pas l’établissement, c’est le livreur, ses droits sociaux, sa rétribution. Une représentation du braquage du droit du travail et du salariat au profit de la prolifération d’auto-entrepreneurs.

1 commentaire pour À table ! @60

  • Pierre

    Le salariat, c’est l’exploitation du salarié par l’employeur. L’auto entreprenariat, c’est l’exploitation du consommateur par l’auto entrepreneur.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>