Fenêtres @22

Depuis quelques mois, je suis sur une nouvelle affaire « chaudière ». J’ai constaté l’hiver dernier que la mienne, toute neuve (trois ans), ne régule pas (ou plus) la température de l’eau. J’avais des difficultés à régler ladite température, notamment sous la douche. Je les aime chaudes mais là… Mon gardien m’a invitée à baisser le bouton qui fait thermostat, sans succès. Lors du passage de maintenance au début de l’été, je l’ai signalé non sans avoir fait, au préalable des vidéos montrant que l’eau montait jusqu’à 65° en moins de cinq minutes, sans jamais redescendre (avec ces gars-là, il faut avoir des arguments).
— C’est la carte-mère, madame. On va vous la changer.
Quinze jours plus tard, un autre technicien passe.
— Changer la carte-mère ne changera rien. On a signalé au fabricant ; c’est un problème de conception de chaudière. Je peux réduire le débit gaz, cela vous fera gagner quelques degrés.
Ce fut en effet le cas mais la régulation était toujours chaotique. Mon gardien s’est emparé de l’affaire, ce d’autant que d’autres locataires se plaignaient du même souci. Il a multiplié les contacts avec le chef des chauffagistes, qui semble difficile à convaincre. Il nous a posé deux lapins avant d’envoyer un gars mi-novembre qui a fait des mesures, des évaluations, et a conclu qu’il y avait bien un problème de régulation de température.
Son chef, au téléphone, promet une intervention rapide. Nouveau lapin. Hier (nous sommes le 24 janvier), il finit par envoyer un gars alors qu’il avait promis à mon gardien de venir en personne. L’affaire intéresse en effet mon bailleur que j’ai alerté sur ce défaut de matériel qui ne touche pas que moi ; ma chaudière sert de test. Le technicien arrive, ouvre grand le robinet de la cuisine, laisse couler dix litres d’eau et revient vers moi.
— Mais c’est quoi, exactement, madame, votre problème ?
Là, j’avoue, j’ai cru que j’allais lui en coller une. J’ai un peu haussé le ton, dégainé ma vidéo (qu’il n’a pas voulu regarder), ai expliqué dans les détails que cela dépendait en effet du débit.
— Faut ouvrir vos robinets, madame !
— Et gaspiller l’eau et le gaz ?
Il est censé revenir aujourd’hui avec une carte-mère (il n’en avait évidemment pas sur lui). Il est bien revenu. La température va-t-elle baisser ? Suspens… La suite au prochain épisode (sur la photo, ma chaudière après installation de la nouvelle carte).

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>