Écrivaine @45

Afin d’améliorer la qualité des publications automatiques des billets de ce blogue sur Facebook, notamment afin que les images soient publiées chaque fois, mon frère m’a proposé d’intégrer un nouveau plug-in de gestion du SOE. Le Special Operations Executive, service secret britannique qui a fait des merveilles pendant la Seconde Guerre mondiale ? Il y a de ça.
Non, le SOE dont il s’agit est le Standard Operating Environment, tellement standard que je n’en trouve pas de définition en français. Le standard dont il est question, donc, est un standard informatique destiné à faciliter la communication entre les blogues et les moteurs de recherche, standard qui ignore les spécificités locales et notamment la langue en usage dans chaque pays. J’en veux pour preuve les recommandations dudit plug-in pour que mes billets aient plus de, je cite, « lisibilité ». Exemple du billet « Agit-prop’ @27 ».
Les points noirs (pardon, rouge) :

« Hiérarchie des titres : Vous n’utilisez pas de titres alors que votre contenu est relativement long.
« Longueur des paragraphes : 1 des paragraphes font (sic) plus du maximum recommandé de 150 mots. Raccourcissez vos paragraphes !
« Longueur de phrase : 44.8 % des phrases contiennent plus de 20 mots, ce qui est au delà (sic) du ratio maximum recommandé de 25 %. Essayez de raccourcir vos phrases. »

En plus, il fait des fautes…
Je comprends par ailleurs que pour un texte d’une page et demie, il faudrait des intertitres, des paragraphes de cent cinquante mots et des phrases inférieures à vingt mots. Heureusement que Proust n’a pas connu la publication sur Internet ! Blague à part, on est bien dans la standardisation, celle directement issue de la langue américaine technique et commerciale (qui produit spontanément des phrases plus courtes que le français). On se croirait dans une de ces écoles où l’on apprend à écrire des romans selon des canevas si précis qu’aujourd’hui, l’ordinateur s‘en charge tout seul.
Je dois quand même reconnaître que j’ai des bons points (c’est en vert).

« Test de lisibilité Flesch : Votre contenu obtient 73.5 au test, ce qui est considéré comme assez facile à lire. Bon travail !
« Voix passive : Vous utilisez suffisamment la voix active. C’est super !
« Phrases consécutives : Il y a suffisamment de variété dans vos phrases. C’est super !
« Mots de transition : Parfait ! »

Là, l’écrivaine que je suis est comblée ! Je vais proposer à mes camarades de blogue de faire un concours de celui qui aura le plus de points rouges ! Je ne vois que ça pour résister à cette standardisation faite au nom d’une meilleure communication entre les différents médias Internet si j’ai tout compris car tout cela reste abscons pour moi. Fort heureusement abscons ? Oui, fort heureusement.

Note. Je m’inquiète quand même. Le dernier billet (en date) des Mouton est en vert pourtant leur écriture est loin d’être standard. Seraient-ils à la pointe de la création contemporaine ? Je ne vois que ça.

Note 2. Mon frère m’écrit : « Attention, ce n’est pas « SEO » qui est coupable…. C’est « SE » = Search Engine = algorithme Google ! » Bigre. Mais bon, si c’est la faute à Google, cela ne m’étonne pas.

Note 3. Je découvre en publiant ce billet que j’ai inversé deux lettres, entre SEO et SOE… Misère. Je suis décidément rétive à tout cela.

2 commentaires pour Écrivaine @45

  • vincent

    Pour le second point vert, l’observation n’aurait-elle pas dû être écrite ainsi :
    « La voix passive est suffisamment utilisée. Super ! ».

    Vous ne pensez pas ?

    😀

    • Cécyle

      Ça dépend… c’est présenté comme une rubrique et la place de l’adverbe n’est pas figée. Mais vous avez raison, c’est une mauvaise traduction.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>