Ailleurs @39

Lors de mon séjour à Cambridge, juste avant de prendre mon train de retour pour Londres, j’ai pris un petit-déjeuner anglais dans un pub. Lorsque le serveur a apporté mon assiette, il s’est rendu compte que j’étais Française. Il s’est mis à échanger en français, très content de me dire qu’il avait habité un an à Nanterre et travaillé dans un bar à Pigalle. À mon départ, il m’a dit qu’il avait été très content de parler français.
Je dois ajouter que je suis assez contente que ce serveur n’ait pas perçu mon accent lors des quelques mots que nous avions échangés lors de ma commande.

2 réflexions sur « Ailleurs @39 »

  1. vincent

    Comment faites-vous pour ne pas avoir d’accent ?
    🙂

    (C’est une question rhétoadmiratique ^^ La réponse est optionnelle 🙂 )

    Moi, je crois bien que j’arriverais à avoir un accent alsacien en anglais.
    Siiii… je parlais anglais.

    Répondre
  2. Isabelle Auteur de l’article

    Vincent, le plus drôle est que j’ai un fort accent français. Il est vrai que je n’ai pas beaucoup échangé de mots avec le serveur avant qu’il n’apporte mon assiette. C’est peut-être aussi que c’était un pub pas forcément touristique. Cela reste un mystère. Merci pour votre admiration, en grande partie non méritée…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.