Pauvres chéris @9

Lors de mon séjour à Cambridge, j’avais opté pour un séjour dans une résidence liée à l’école où j’étais inscrite. Le jour de mon arrivée était également le premier jour de réouverture du bâtiment après rénovation. Il sentait la peinture fraîche et des livraisons durant la semaine ont continué pour l’aménagement des parties communes et des chambres.
L’endroit était très agréable et bien pensé. Enfin, globalement, car dans la buanderie, sa machine à laver, ses planches et fers à repasser neufs, il n’y avait pas de prise électrique. Il fallait donc transporter planche et fer, avec sortie obligatoire par l’extérieur, et sous l’éventuelle pluie du moment, pour passer différentes portes, voire des escaliers, afin de trouver une pièce où brancher de quoi repasser. Je l’ai signalé, car visiblement il n’avait pas été remarqué qu’une prise pouvait être pertinente.
Les plus gros soucis venaient des résidents. Comme toujours, la vie avec des espaces communs, en l’occurrence la cuisine et la salle à manger, souligne combien certains n’arrivent pas à vivre en tenant compte des autres. Chaque porte, coupe-feu, était équipée d’un ferme-porte, la majorité des personnes ne comprenant pas l’intérêt, pas superflu, surtout tard dans la journée, d’accompagner une porte qui se ferme. Mais il n’était pas inutile de parfois se coucher tard. Un soir, je retourne à la kitchenette de mon étage. La problématique des couverts et de la vaisselle y était notable, certains remplissant la machine à laver la vaisselle sans lancer de programme. Une des étudiantes m’avait demandé où était le produit, non fourni. A-t-elle mis du liquide vaisselle ? En tous les cas, ce soir-là, j’ai découvert une fuite d’eau provenant de la machine. L’ouvrant, je me suis retrouvée face à une mousse remplissant tout et commençant à déborder. Après écopage, j’ai pu limiter l’inondation. Cela m’a changé des interventions sur les fuites d’eau dans les musées où j’ai travaillé.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>