Jardinage @24

Notre jardin partagé mange son pain noir. Notre présidente, pour des raisons personnelles, annonce qu’elle souhaite renoncer à son mandat depuis dix-huit mois maintenant. Lors d’une première assemblée générale en janvier dernier, les membres de l’association ont réussi à la convaincre de rester, aucun ne souhaitant prendre la responsabilité de diriger l’association. Toute l’année elle a multiplié les contacts, sans succès. Il y a quinze jours, je lui ai proposé de mettre les pieds dans le plat et d’annoncer la dissolution de l’association au 31 décembre faute de repreneur.
Nous avons eu quatre réponses, sur la cinquantaine de personnes recevant nos mails, dont une vingtaine d’adhérents. Une témoignait de sa tristesse ; les trois autres faisaient des propositions, identiques : contacter d’autres associations et solliciter des retraités. Outre l’agacement consécutif au fait que ces adhérents qui n’ont pas bougé le petit doigt en dix-huit mois viennent dire aujourd’hui quoi faire, j’ai été étonnée par l’appel aux retraités. Lesquels ? Où les trouver ? Dans les ehpad ?
C’est bon le pain noir avec de la crème de pissenlit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.