M’sieur, M’dame @15

Hier soir, j’ai eu l’honneur d’être invité par Cécyle à dîner !
Après un excellent dîner, arrive le moment de l’addition. Dans l’agitation d’un samedi soir en plein cœur de Paris, je réussis à demander l’addition à la très agréable serveuse. Elle nous la dépose, repart, Cécyle et moi poursuivons notre conversation. Cécyle sort sa carte bancaire et la dépose sur l’addition. Après un moment, nous nous levons pour partir, la serveuse nous voit et naturellement, elle s’approche avec le terminal CB. Elle y introduit la carte de Cécyle qui était de son côté de la table et me la tend pour composer le code. Je réponds que la carte est à la jeune fille. Elle semble gênée une fraction de seconde et la tend à Cécyle.
En voyant la serveuse arriver avec la machine, je me suis douté qu’elle me la tendrait… Il faut dire que je suis habitué : grand buveur de thé, lorsque j’en commande un dans un café et que je suis avec une amie qui, elle, commande un café, systématiquement au retour des commandes le ou la serveur·se donne le thé à mon amie et le café finit en face de moi. Les stéréotypes ont décidément la vie dure.

5 commentaires pour M’sieur, M’dame @15

  • Cécyle

    C’est étrange car, dans la même situation avec maman, on lui tend le terminal à elle. Tu ne m’avais pourtant pas l’air de faire si vieux ! 😉

    • Frédéric
      • Cécyle

        On dirait que ton commentaire est vide. Message subliminal ?

    • Frédéric

      Le terminal n’attend manifestement pas le nombre des années 😉

      PS : je ne sais pas pourquoi le commentaire précédent est vide…

      • Cécyle

        Le fantôme qui est en toi…

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>