Brosse @43

En passant sur le parvis de l’Hôtel de Ville, Isabelle a remarqué les oriflammes installées fin août par la Ville pour rendre visible les victimes des féminicides en France depuis le 1er janvier 2019. L’insupportable compte en est tenu . . .

Continuer la lecture. . .