Déo @28

EDF Bleu cielMon fournisseur d’électricité m’envoie peu de courrier, car je suis mensualisée. J’en reçois un avec détail de la facture de l’an passé, futur échéancier, détail de ma consommation avec un beau camembert en couleur pour m’aider à comprendre la répartition de ce que je paie pour mieux maîtriser ma consommation (c’est mieux pour le porte-monnaie et l’environnement) et il est question de limiter le papier en passant à la dématérialisation.
Dans l’enveloppe, il y cinq feuilles, seulement deux sont recto verso. Peut-être peut-on commencer par cette option d’impression simple et pratique pour tout le monde, non ?

3 réflexions sur « Déo @28 »

  1. Cécyle

    Pratique pour tout le monde… c’est vite dit ! 😉
    Selon la qualité du papier, je ne lis pas les recto verso car le verso mange le recto et vice versa.

    Répondre
    1. Isabelle Auteur de l’article

      J’étais restée sur la question logistique : moins de papier imprimé et moins de papier à stocker. La question de la lisibilité ne se pose, je pense, pas pour mon fournisseur, qui a du bon papier, mais je te montrerai et tu me confirmeras mon intuition.

      Répondre
  2. vincent

    De mon coté, je suis persuadé que les arguments écologiques avancés par les grand industriels, ou les grand groupes, ou les grands quoi que ce soit, le sont uniquement à fin publicitaires, pour se donner une bonne image… et pour économiser du papier.
    Ainsi, ma banque insiste pour me fournir mes relevés par courriel.
    Je refuse.
    Elle passe outre.
    Je réclame (pas la pub… lol).
    Elle se corrige.
    … et chaque relevé est envoyé avec une tonne de publicité (la partie pub est plus importante que le relevé). Tout en indiquant qu’il serait préférable pour la nature que je passe au dématérialisé.
    S’ils supprimaient la pub, il réduiraient d’entrée de 2/3 la consommation de papier.
    Ce n’est qu’un exemple qui ne fait donc pas la règle… mais je pense que ce n’est qu’un parmi d’autres.
    Cela étant dit, je n’ai pas trop réfléchit, je reste sur le coté impression… ce qui est d’emblée une erreur de ma part, je l’admet volontiers et à contre coeur (oui, je suis paradoxal ce soir).
    (Ah zut, le jeu de mot sur « impression », au vu du sujet, n’étais pas volontaire… mais bon, je le laisse ^^)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.