Extravagance parisienne @53

— Caddie révolté,
Caddie brioché,
Caddie gaullisé,
Caddie…
—  T’es beau mon Caddinounet quand tu déclames comm’ça…
— Ouiiiii, beauuuuuu !
— Bea*uuuuuu* !
— M’me s’t’racontes n’importe d’quoi.
— Caddie insulté.
— Eh les Mouton, ç’vous dit un p’tit fooooot ?
— Caddie outragé.
— Ouiiiiiii !
— Caddie martyrisé.
— Ou*iiiiii* !
— Caddie lib… Ben, ils sont où ? Youhou !
— …’…’…
— …………..
– *………*
— Caddie esseulé.
Caddie (sur la plage) abandonné…

5 commentaires pour Extravagance parisienne @53

  • Vincent

    Ben Caddie… que se passe-t-il ?

    • Isabelle

      Caddie a été inspiré par une discussion entre comparses en Hétéronomie. L’un d’entre nous avait commis une erreur sur une date de billet et s’est exclamé « c’est la chienlit ». Un autre a dit que pas de souci, ça l’arrangeait même de changer la date de son billet. Et alors, Caddie s’est écrié :
      « Que demande la peuple !
      — De la brioche !
      Cécyle lui a répondu « Mais non, Caddie. c’est fini la révolution. »
      Mais voilà Caddie profondément inspiré, entre De Gaulle et Marie-Antoinette, déclamant dans son beau drapé tacheté, que dis-je vacheté… Un dramaturge d’exception ce Caddie.

      • Cécyle

        Très joli résumé, merci Isabelle !

        • Vincent

          Whoua… parfois, le voyage est loin et exotique ! 😀 😀

          • Isabelle

            « Qui veut rouler loin, ne ménage pas sa roulette, mais la nettoye. » pense Caddie…

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>