Aïe ! @29

Appeler les pompiers pour un feu dans son bâtiment moins de dix minutes après le lever, ça pique. C’est d’abord l’odeur qui m’a poussée à aller à la fenêtre. Ce sont les flammes au rez-de-chaussée visibles de mon 7e étage qui m’ont amenée à prendre mon portable. Je voulais passer une journée tranquille, c’était râpé.
Au final, pas de victime, mais une personne a son appartement dévasté. Les pompiers sont intervenus rapidement et le feu a été éteint en peu de temps mais les dégâts provoqués sont impressionnants.
Personnellement, j’en tire expérience que d’avoir testé mes réflexes en cas d’incendie, évacuation d’habitants et travail avec la brigade de sapeurs-pompiers de Paris et la police compris : quelques points d’amélioration que je cerne mais je suis plutôt au taquet au cas où.

5 réflexions sur « Aïe ! @29 »

    1. Cécyle

      Tout le blogue a son PSC1, c’est obligatoire dans le recrutement vu notre vie parisienne ! 😉 Blague à part, je laisse Isabelle vous répondre, vous serez impressionné (sauf si elle la joue humilité totale, mais Caddie rectifiera car il est très fier ! !

      Répondre
    1. Isabelle Auteur de l’article

      Suspens alors 😉
      Très bonnes vacances Vincent ! Revenez-nous en forme. Caddie et les Mouton sont prêts pour l’opération « sus au sucre ! »

      Répondre
    2. Cécyle

      Vous voyez, Vincent, Isabelle joue l’humilité totale ! Je le craignais ; sans la trahir, Caddie peut vous dire que ses qualifications ont le sceau professionnel.
      Très bonne vacances à vous ! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.