Archives quotidiennes :

Gamine @25

Depuis un mois, je suis inscrit au jardin partagé juste à côté de chez moi. Je profite principalement du composteur pour y jeter mes épluchures de légumes (la liste des végétaux agréés est précise). L’une des règles du jardin est que lorsque quelqu’un y est présent, le jardin doit être ouvert. Cela a été le cas vendredi dernier : le temps de déposer mon stock d’épluchures et une nuée de fillettes était positionnée à l’entrée. « Est-ce qu’on peut entrer ? » me demandèrent-elles. Bien sûr. Le temps de leur annoncer les consignes et les voici qui entrent toutes contentes. Elles devaient avoir entre 7 et 10 ans. Je leur montre les maisons à oiseaux, la cabane des insectes. Elles me demandent s’il y a des vers de terre dans le jardin, je leur réponds oui. Grimaces.
Rapidement, elles se retrouvent toutes autour d’un cerisier duquel de la sève s’est écoulée et a durci en prenant une belle couleur ambre. Toutes sont fascinées par la chose. Je réussis à récupérer quelques morceaux d’excroissance et les distribue aux plus hardies. Le bonheur ultime du moment pour la troupe. La visite s’est terminée autour du composteur dont l’odeur provoqua un effet sans surprise (« ça sent mauvaiiiiiis »). Puis la question : « Y a des vers de terre dans le composteur ? ». Grimaces.