Savoir @18

Je suis sur la 11, assise sur un strapontin. À République, montent un jeune homme et une jeune femme. Ils restent debout devant moi. Lui parle vite et fort. Il est enthousiaste ; il explique à cette jeune femme la force des symboles. Il s’adresse à elle comme si elle ne connaissait pas le sujet. Elle opine, écoute. Il parle d’interprétation des rêves, de comment a surgi son petit vélo rouge d’enfant, de son émotion, du sens produit… J’ai envie de lui suggérer de lire Jung, L’homme et ses symboles ; on est en plein dedans.
La jeune femme prend la parole, je l’entends mal, elle parle moins fort et me tourne le dos aux trois quarts. Il la coupe deux ou trois fois avec des « Mais tu sais… » ; elle se tourne un instant vers moi et j’entends.
— On ne peut pas se contenter de Freud et son archéologie de l’inconscient. La psycholinguistique…
Elle se tourne de nouveau. Je n’entends pas la suite. Je l’observe, lui. Il a arrêté de l’interrompre. Il l’écoute. Elle continue à parler, très calme. J’entends des mots qui relèvent du vocabulaire de la psychanalyse et des sciences sociales. Je me lève pour descendre. Je suis à hauteur du jeune homme, à quelques centimètres ; j’observe son visage ; c’est évident, il est largué !
J’avoue que cette scène m’a été délicieuse, la déconfiture de ce garçon face au savoir de cette jeune femme que j’imagine il ne présumait pas. C’est typique de cette suffisance machiste que l’on vit tous les jours et j’avais envie de féliciter cette jeune femme avant de descendre du métro. Je ne l’ai évidemment pas fait, ce d’autant que ce jeune homme n’avait pas l’attitude (posture et façon d’être) du suffisant ordinaire. Aurait-il agi de la même manière face à un autre jeune homme, tout enthousiaste qu’il était de sa découverte intellectuelle ? Je ne peux pas l’exclure. N’empêche… La réplique sur l’archéologie de l’inconscient selon Freud en opposition à la psycholinguistique, je ne sais pas ce qu’elle vaut, mais je l’ai adorée !

1 commentaire pour Savoir @18

  • vincent

    J’aurais bien aimé assister à cette scène aussi 🙂 🙂

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>