Année @9

J’ai des voisins asiatiques, une famille dont la femme la plus âgée a du mal à parler français. Elle me demande toujours comment ça va et me souhaite bonne journée avec un grand sourire. Début mars, en rentrant dans l’ascenseur, elle m’a souhaité « Bonne année ! »
J’étais très surprise, ne lui souhaitant pas une bonne année en retour. Puis, plusieurs jours après, j’ai pensé que c’était la nouvelle année chinoise. C’était donc tout à fait approprié en ce troisième mois de l’année, notre année, un cadre de référence parmi d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.