Extravagance parisienne @49

– Pourquoiiiiiiii dans un salooooon ?
– D’quoi tu parles copain ?
– Il p*aaaaaaa*rle de la venue des copa*iiiiii*nes et des copa*iiiiiii*ns à Paris. Pourquo*iiiiii* pas dans un ch*aaaaaaa*mp ou un pr*ééééééé* ?
– Ah ouais, le salon de l’agriculture. C’est dans des halls d’un centre de conférences. C’est que Paris manque de prés ou de champs pour les accueillir.
– Ils vooooont viiiiisiiiiiter la Tour Eiffel ?
– Non, c’est les autres qu’vont v’nir les voir.
– Ils v*ooooo*nt rest*eeeee*r dans un h*aaaaa*ll ?! Sans sort*iiiiiii*e f*oooooo*t ?! Les pa*uuuuuu*vres…
– Beeeeeen, ils feraient miiiiiiieux d’aller les voiiiiir dans les prééééés, comme Isabelle. C’est plus joliiiiii qu’un haaaaall.
– C’est un peu dangereux d’fois quand même…
– Pourtant, Isabelle est prête à y reto*uuuuuuu*rner.
– Et t’aimeraiiiiis Petit Koala rester coincééééééé dans un haaall touuuuute la journééééééée ?
– Sûr qu’non, surtout sans ordi.
– Les pauuuuuvres copa*iiiiii*nes et copa*iiiiiii*ns. On va alleeeeeer leur organiiiiiiser un foooot-haaaaall.

6 réflexions sur « Extravagance parisienne @49 »

    1. Cécyle

      On raconte à l’autre bout de Paris que cela dure encore tellement les Mouton sont contents d’avoir de nouveau copaiiiins.

      Répondre
        1. Petit Mouton et Copain Mouton

          Couuuuuucouuuuu Vincent, on a raccompagnéééééé les copaiiiiiines pour continuer en foooooot-chaaaaamps. C’est encore miiiiiieux que le fooooot-haaaaaall.
          Ma*iiiiii*s y a copa*iiiiii*ns qu’on a pas rev*uuuu*, ils sont part*iiiii*s en Estomac. On y va p*aaaaaaa*s parce que le f*ooooo*t, c’est toujo*uuuuu*rs mieux que la natation.
          Biiiiiiisous, b*iiiiii*sous Vincent

          Répondre
      1. Petit Mouton et Copain Mouton

        Coucou Cécylou, ouiiiiii, on aiiiiime les copaiiiiiins et les copaiiiiiines. Biiiiiisous, et b*iiiii*sous !

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.