À table ! @52

Composition du produit Red Bull

Dimanche dernier, séance de sport. Habituellement, le dimanche est consacré à la grasse matinée mais n’ayant pu me rendre à la salle de sport la veille, j’optais pour une séance de rattrapage.
Une fois mon devoir accompli, je m’apprête à partir. Ma salle étant en sous-sol, il faut emprunter un grand escalier en verre (un peu impressionnant à la descente) pour entrer comme pour sortir. Là, au milieu de l’escalier, deux jeunes filles inconnues semblent me barrer la route. Je lève la tête et elles me demandent si j’ai fini ma séance. Je leur réponds que oui un peu genre « d’ailleurs je m’en vais ». Et là, l’une d’elles propose de m’offrir un Red Bull pour récupérer. Je les regarde dans les yeux (pas facile : elles en ont quatre, j’en ai deux) et je comprends qu’elles sont en pleine opération publicitaire. Je leur réponds que non. Comme un sésame, elles s’écartent alors pour me laisser passer mais avant d’atteindre le haut de l’escalier, elles m’interrogent : « pourquoi n’en voulez-vous pas ? ». Je leur lance sobrement que je ne prends pas ce genre de truc. Elles me rétorquent gentiment qu’elles comprennent parfaitement. Dans ma tête, je pense « mais je me fous de ta compréhension qui par ailleurs ne va rien changer au fait que tu vas aller distribuer ton produit chimique à tous les gens en bas dans la salle. »
Une fois rentré chez moi, je me suis senti un peu en colère. Voilà des années que je me passe à 95 % d’aliments transformés, que je boycotte les produits industriels et leurs distributeurs, que je ne me procure que des aliments bio pour 98 % d’entre eux, la plupart bruts, qui garantissent des revenus et un mode de vie décents à leurs producteurs, que je n’achète plus de viande et que j’ai banni les boissons type soda (sauf un Schweppes de temps en temps l’été, j’avoue) et voilà qu’en sortant du sport, l’un des piliers de mon bien-être au quotidien, on vient me proposer en embuscade la boisson industrielle chimique hyper calorique tsunami sucré par excellence !
Ma prochaine mission est toute trouvée : faire en sorte que ma salle de sport n’autorise plus ce genre de démarchage !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>