Entendu @28

À l’occasion d’une discussion avec Isabelle, je lui ai vanté l’écoute de France Culture pour se tenir au fait de l’actualité d’une manière plus intelligente que la moyenne des radios françaises. Pour ma part, j’écoute France Info, que Isabelle décrie volontiers pour son caractère répétitif. J’ai toujours aimé la radio. La télévision n’est entrée à la maison qu’au milieu des années 70 et son usage en était limité, pour des raisons politico-pédagogiques (peu de choix ne l’était pas sur ce type de raison de la part de mes parents ; les chiens ne font pas des chats !) Nous écoutions donc France Culture (créée en 1963, tiens, tiens) et France Inter. En cachette, dans mon lit, j’écoutais RMC, son Top 50 et ses retransmissions de football.
En cachette ? J’avais un petit poste à piles et je me souviens monter me coucher tôt pour écouter ce qui était banni de la radio familiale. Je me régalais aussi, j’avoue, des pièces radiophoniques des Tréteaux de la nuit, sur France Inter. Cela me faisait peur mais j’adorais. Étrangement, le matin, ma radio était éteinte. Je n’ai appris que récemment que maman passait l’éteindre dans mon sommeil. Il m’amuse toujours de mesurer combien nous pouvons, enfants, croire nos secrets véritablement cachés.
Quand France Info a été créée (1987), elle est devenue ma compagne sonore, parfois à très haute dose, en même temps que j’ai cultivé une certaine aversion pour France Culture dont je considérais les émissions absconses. Avec le développement des podcasts et des réseaux sociaux, je suis de plus en plus sollicitée pour écouter tel ou tel programme. Je le tente… et décroche en général au bout de dix à quinze minutes. Je le regrette pour ma culture générale mais c’est ainsi : toute bigleuse que je suis, je nourris mon savoir plus facilement de l’écrit que de l’oral.
Après ma discussion avec Isabelle, j’ai songé que je pourrais tenter de me remettre à l’écoute de cette station avec l’idée d’une information plus approfondie (et plus analytique) qui me permettrait de mieux comprendre l’évolution du monde. J’ai ainsi programmé mon radio-réveil avec l’idée de profiter de Culture matin dès 7 heures. D’un côté, c’était parfait ; j’ai mis moins de trois minutes à me rendormir et ai émergé une heure plus tard. De l’autre, j’ignorais tout des infos du jour. J’ai écouté un quart d’heure une fois réveillée, ne comprenant pas trop ce que l’on me racontait.
Le soir même, j’ai reprogrammé mon radio-réveil sur France Info. Quel bonheur ! Et ce ne sont pas les Mouton qui me démentiront.

7 commentaires pour Entendu @28

  • vincent

    Je n’aime pas la radio, généralement.
    Les 5 mêmes chansons passées en boucle, avec plus de pub qu’autre chose… Les émissions matinales dont l’objectif est d’appeler des inconnus et se moquer d’eux en public…
    Un choix musical qui de toute façon n’est pas le mien, et si c’est dans mon registre, entrecoupé de trop de pub.
    De plus, j’ai du mal à me concentrer, ou à dormir (selon les besoins) quand mes oreilles captent des paroles françaises (ou autrement intelligibles) et que mon cerveau se branche dessus : ainsi, je ne peux pas lire en écoutant de la chanson française (et même l’anglais peut me déconcentrer, si je connais la chanson), ou les infos.

    Vous me direz : je n’ai pas trouvé la bonne station 🙂
    Et vous avez surement raison : je n’ai pas vraiment cherché, non plus 🙂

    Dans le temps où je prenais le bus pour aller à l’école, certains chauffeurs mettaient France Info.
    Cela m’empêchait de trouver le sommeil (le complément qui me manquait), et surtout, au bout de la 3e édition, c’est bon, j’avais tout entendu ! 😀
    France info reste cependant une des seules chaines qui est préréglé sur mon autoradio.
    Elle me permet de faire le tour de l’actu en un trajet travail/maison (bien que ce soit très rare que je mette la radio).

    France Culture est une des autres. C’est celle que j’écoute le plus quand j’écoute de la radio… toujours rare.
    Il fut un temps où passait une émission assez tardive, qui était assez farfelue. Mais cela fait bien 10 ans.
    Je ne l’ai découvert … qu’à sa dernière.
    C’était assez philosophique, voir métaphasique.

    Je ne l’écoute pas trop pour les infos. Bien que les thèmes de certaines émissions, comme « grain à moudre » et « la dispute » (ou celle qui passe avant ?) (je site de mémoire) soient souvent d’actu.
    Je peux de toute façon rarement écouter une émission complète.

    Il reste la chaine : Fréquence Verte. Elle est territoriale (bien qu’avec Internet, disponible partout maintenant.)
    Le choix musical, bien que ne correspondant pas vraiment à mes gouts préférés, est toujours diversifié, à l’intérieur de ses thèmes. Je doute que la même chanson passe plus de deux fois par jour.
    Mais je n’écoute pas beaucoup la chaîne non plus, finalement, et pas une journée complète (je viens de voir leur site, il est possible que la diffusion ne soit pas permanente).

    C’est bien finalement France Culture que j’écoute le plus.

    Et sinon… c’est ma playlist… qui bien que très peuplé et diversifiée, manque cependant de nouveauté 🙁

    • Cécyle

      Pour la liste de musique, je l’alimente en nouveautés avec un site de streaming et celles de ma médiathèque.

      • vincent

        Moi, je l’alimente avec mon frère.
        …. heuuuu, soyons plus précis, pour éviter toute impression de musicannibalisme 😀 : nous avons peu ou prou les mêmes goûts musicaux. Les miens étant un peu plus déjantés.
        Mais j’explore quand même de temps en temps. Sauf qu’il faut que je définisse mes goûts, pour prolonger… enfin bref. Je vais m’arrêter là 🙂 🙂

        • Isabelle

          Musicannibalisme ?! Waouh ! 🙂

          • vincent

            lol Oui, désolé. 😀
            –>[]

          • Isabelle

            Ne soyez pas désolé de votre créativité musico-gastronomique 🙂

          • vincent

            😀

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>