Adieux @37

Adieu à l’année qui se termine, c’est aussi bonjour à celle qui vient. Pour mon passage de 2018 à 2019 dans l’hémisphère Sud, l’objectif premier était de se tenir éveillée pour voir des feux d’artifice… à minuit. Ces feux (oui, plusieurs un peu éloignés les uns des autres) étaient magnifiques, sur l’eau de l’océan indien, avec un horizon dégagé : un fort beau spectacle pour commencer l’année.
Bref, à minuit quinze, l’objectif avait changé et devenait : dormir. Cela n’a pas traîné. Il était donc assez désagréable que le téléphone sonne à 1 h 55 pour s’entendre demander par la réception de l’hôtel, après moult excuses pour le dérangement, s’il n’y avait pas une chemise dans la chambre. Hum, une chemise ?… Blanche me précise-t-on. Bon, les brumes de sommeil s’évaporant pour me laisser me concentrer sur cette question importante, me voilà me lever pour regarder dans le placard comme demandé, mon interlocuteur s’excusant de l’erreur d’un collègue venu déposer une chemise sortant de la blanchisserie dans la mauvaise chambre. Rien dans le placard. Ouf ! je me retourne et vois la fameuse chemise accrochée à une patère.
Bref, dix minutes plus tard, le cintre et son vêtement changeaient de main pour celle d’un employé dépêché sur place. Je tentais de me rendormir plus difficilement que la première fois, pour finalement sombrer dans un sommeil plus agité. À plusieurs reprises, je m’en réveille en raison d’une suite de cauchemars, mêlant une fête avec des collègues à une ambiance d’un film d’horreur américain, avec un tueur fou et des assassinats morbides à la clé. Je précise que c’est pourtant une fête sympathique avec des personnes que j’apprécie, rien à voir avec un traumatisme professionnel resurgissant.
Je déteste les films d’horreur et cela fait bien longtemps que je ne m’étais pas réveillée d’un cauchemar. 2019 est une année qui commence fort…

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>