Archives quotidiennes :

Soldes @14

Ah Noël ! Son Père Noël, ses sapins, sa neige de plus en plus synthétique, son taux de glucose et surtout, surtout.. ses marchés de Noël.
Alors non, je ne vais pas faire un article sur la tragédie du marché de Noël de Strasbourg, trop douloureux d’écrire sur ce sujet…
Je vais parler du petit marché de Noël, semblable à tant d’autres, qui a poussé près de chez moi. Une première dans mon quartier.
Pour la petite histoire, j’habite dans le centre de Paris, juste à côté du Musée d’Art moderne Georges Pompidou, également connu sous le nom de Beaubourg. C’est précisément dans le quartier piéton autour du musée que, fin novembre, ont poussé des petits cabanons en bois, peints en blanc. Attenant à ces cabanons, un manège assez sordide crachant des chants de Noël à la poésie étouffée sous le nombre de décibels au-dessus des normes auditives. Je vous invite vivement à venir observer ce manège, la plupart du temps vide d’enfants, et décoré de Pères Noël littéralement pendus au chambranle… La chose semble tout droit sortie de Dismaland, le parc d’attraction de Banksy (ici). Bref, la saison de Noël était lancée.
Pour éviter toute méprise, je précise que je n’ai aucun souci à voir ce genre d’animation près d’un musée et près de chez moi. Ce qui m’attriste, c’est d’avoir vu (et soutenu) le combat pour chasser Marcel Campion, et ses marchés Made In China, hors de Paris pour finalement retrouver, quelques mois après, un nouveau marché, certes sans Marcel, mais toujours composé à 90 % de stands de faux nougats, de gants et bonnets Made In China, de canards en plastique pour le bain (c’est ce qu’indique le vendeur), j’en passe et des meilleurs…. Manifestement, il n’y a pas que Paris qui fluctuat nec mergitur !