Bigleuse @92

Je participe depuis l’année dernière à une « enquête accessibilité » organisée par la RATP. Cela me prend du temps, mais j’espérais que cela ferait avancer les choses. Il semble que non. J’ai donc décidé d’y renoncer. Voici le mail que j’envoie à la RATP pour le lui dire. N’hésitez pas à faire suivre autour de vous. Il faut que son incurie soit publique !

« À la mission accessibilité de la RATP
« & à l’enquête accessibilité

« Mention préalable. Je suis albinos, donc en basse vision et forte photophobie.

« Bonsoir,

« Le samedi 24, je devais me rendre gare de Lyon pour prendre un train à 17 h 37. J’habite près de la ligne 13 (75014).

« J’avais l’intention de prendre la 6 à Egar Quinet jusqu’à Bercy. Ayant connaissance des manifestations en cours dans la capitale, j’ai regardé l’appli RATP sur ma tablette (qui ne fonctionne qu’en Wifi). Elle indiquait avec un point rouge le trajet que je comptais faire. Un point orange était sur le trajet par la 13 et la 1. L’appli indiquait en vert le trajet avec le 91 depuis Montparnasse 2.
« Mon petit doigt, lui, m’a suggéré de partir le plus tôt possible; J’ai donc quitté mon domicile à 15 h 30. Arrivée à 15 h 40 au terminus du 91, il n’y avait aucun bus, aucun agent ; des personnes attendaient depuis un certain temps. D’autres surveillaient leur téléphone où des bus étaient annoncés. J’ai attendu 5 minutes et ai décidé de prendre la 13 à Gaité jusqu’à Duroc pour prendre la 10 jusqu’à Austerlitz et finir à pied (j’ai un plan de métro gravé dans le cerveau, ceux en station étant illisibles ; et un GPS dans mon téléphone).
« En arrivant (en nage) à la station, j’ai espéré un agent au guichet pour mieux me renseigner. Le panneau d’information ressemblait à un sapin de Noël orange et rouge, mais je n’en lis pas plus. L’appli sur mon iPhone n’est pas lisible. J’ai pris la 13. Premier arrêt, Montparnasse. Le machiniste indique un colis suspect à Liège. Attente de 5 minutes. Il indique que le train repart dans l’autre sens. Que faire ? Je me dirige vers la 6, appelle une amie qui pourra regarder sur son téléphone. La communication est coupée, manque de réseau. Sur le quai, deux passagères m’indiquent qu’a priori, ça a l’air de rouler. Et j’arrive à Bercy, et finis à pied.
« Temps de trajet : une heure trente (contre quarante minutes ordinairement). Avec un sac et une valise, bien sûr.

« Je comprends parfaitement que la RATP ne soit pas responsable des stations fermées pour cause de manifestation, des bagages abandonnés ou autres voyageurs malades. Par contre, la RATP est responsable de la lisibilité ou non de ses applis, de la qualité des informations données et de leur lisibilité en station, de la présence de ses agents aux guichets… Autant vous dire que je suis très en colère. J’ai construit mon trajet à partir de fausses informations. Cela n’est pas rare. En chemin, je n’ai eu que le secours d’une amie pour m’aider.
« Je trouve que la RATP traite ses voyageurs, notamment ceux en situation de déficience visuelle, avec un mépris coupable qui frise la discrimination. Depuis l’année dernière, je participe à vos enquêtes accessibilité. Il faut dix minutes pour remplir un questionnaire trajet, le double en cas de correspondance. Je fais cela avec application mais vos questionnaires, en dépit des commentaires que j’ai pu faire l’année dernière, sont tout à fait inadaptés pour mesurer la détresse et l’énergie dépensée par la voyageuse que je suis en cas d’incident de parcours. Les remarques que j’ai pu faire l’année dernière sur l’accessibilité visuelle n’ont eu aucun effet. L’illisibilité est toujours la règle.
« Tous ces éléments font que je renonce à participer à cette enquête. Vous pouvez en revanche compter sur moi pour faire grande publicité de l’incurie dont la RATP fait preuve à mon égard, notamment sur les réseaux sociaux, via mon blogue et mon association de personnes albinos (dont je mets la présidente en copie de ce mail). Je ne manquerai pas non plus d’en informer l’UFC Que Choisir et le Défenseur des droits. Je mets également en copie monsieur Nordman en charge de l’accessibilité à la Ville de Paris et monsieur Najdovski en charge des transports afin qu’ils aient connaissance de cette situation qui renvoie les personnes en situation de handicap à l’an zéro de l’inclusion. Il faut que tout le monde sache que votre politique d’accessibilité relève de la fake news à l’instar des informations voyageurs diffusées sur vos applis et sites.

« Bonne soirée »

Je vous dirai si j’obtiens une réponse.

1 commentaire pour Bigleuse @92

  • Cécyle

    J’ai reçu un accusé de réception du cabinet de Christophe Najdovski. C’est agréable les élus qui réagissent. Merci.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>