Course @30

Ce premier lundi matin un peu frisquet de novembre (le 19), un rendez-vous m’a empêchée de faire mon déroulé à 7 h 30. Au vu du soleil annoncé, j’avais décidé d’aller au square W avec Caddie pour y faire une heure de sport sur l’heure de midi : tapis de sol, grande serviette, poids, élastique, bâton… bonnet, tee-shirt manche longue et collant molletonnés, sweat capuche, gilet polaire sans manches, gants, bonnet et un survêtement en rabe au cas où.
Au moment de partir, les premiers nuages cachent le soleil. Peu me chaut ! J’ai décidé de faire du sport. Je fais du sport. Mon rendez-vous du matin m’avait rendue guillerette, un rêve avant l’aurore itou. Il fallait en profiter, ajouter une bonne dose d’endorphine pour vivre dans la joie le reste de la journée.
Le vent frais m’a saisie dès l’ouverture de la porte donnant sur la rue. « Vent, frais, vent du matin… » et voilà une première chanson qui me mène jusqu’au square. J’appelle le soleil « Soleil soleil, je suis née dans tes bras, Soleil soleil, soleil ne m’oublie pas… » Il entend et illumine l’aire de jeux pour enfants. Ça caille quand même ! Je sautille, joue des mouvements de bâton, enchaîne les flexions… Fait toujours un peu frais. Le Soleil part, revient. Vais-je tenir ?
J’enchaîne sur le rameur en séries rapides. Je me réchauffe enfin. Puis elliptique debout (« La meilleure façon de marcher, c’est encore la nôtre… »), celui assis (« Digue, ding don, don, ce sont les filles des forges… »), l’autre appareil en forme de balancier à l’autre bout du square (« Et dans dix ans, je m’en irai, j’entends le loup et le renard chanter… ») Caddie bât la mesure, le vent donne le ton, le Soleil ralentit la cadence.
En partant, cinquante minutes plus tard, je chante encore ! Je double de petits groupes de lycéens qui investissent le square les midis. Qu’ont-ils pensé ? Je m’en moque ; je suis même contente de leur avoir montré une quinqua fagotée comme un sac qui fait du sport en chantant pour conjurer le froid. S’ils ont à redire, je sors mes biscotos (j’en suis si fière). Je passe faire la triangulation et rentre convaincue d’y revenir à la prochaine occasion. Je crois que je suis un peu folle. J’aime ça.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>