Métro @24

Les normes en sécurité incendie sont particulièrement strictes en France : obligations, textes à afficher… Parfois jusqu’à l’absurde.
Dans le métro, nous remarquons un panneau avec Cécyle. Il s’agit d’un « espace refuge », c’est-à-dire un endroit où une personne en situation de handicap qui ne peut évacuer par elle-même est « à l’abri du sinistre ». Nous sommes dans un couloir complètement ouvert sur l’entrée d’un côté et les quais de l’autre. Il y a des marches à chaque fois. En cas de sinistre, rien ne protège. Les fumées peuvent se promener allègrement. Un pictogramme indiquant que cet espace est pour quatre personnes en fauteuils. Je ne sais pas comment se fait ce compte. Le couloir est assez long et large pour beaucoup plus de fauteuils.
L’essentiel est que ce lieu est répertorié et donc connu des pompiers. Il y a obligatoirement un interphone qui permet aux personnes de se signaler. C’est donc un enjeu pour la rapidité des secours.
Reste une question : comment les personnes en fauteuils arrivent-elles dans ce couloir ? Mystère.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>