Objectivement @45

Métro, boulot, dodoDepuis des années, je ne prends plus que rarement les prospectus distribués dans la rue. Je trouve que c’est beaucoup de gâchis de papier.
L’autre jour en prenant le métro, un agent d’un opérateur de téléphone, le mien d’ailleurs, me tend un papier. Il n’y a pas grand-monde qui prend l’entrée de la station à cette heure. Comme je refuse poliment, il me dit « Madame, s’il vous plaît, c’est mon dernier. » Je l’ai pris en lui disant « C’est pour vous faire plaisir. » Ce plaisir était visible à son sourire et la rapidité avec laquelle il est parti, libéré de sa mission. Plaisir contagieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.