Nuage @8

Grâce au malotru et au jardinier souffleur de sable, j’ai découvert qu’il faisait plus frais de faire ma gym directement sur l’herbe. C’est un peu plus dur mais, avec le tapis et la grosse serviette, ça le fait. Même sans, d’ailleurs, quand je reviens de dérouler et que je fais mes étirements au sol. Avec la canicule, toute la fraîcheur était à prendre.
Ce lundi de pic de chaleur, j’étais en place quelques minutes avant 7 heures. En arrivant, je remarque un peu d’eau au sol, le long des pelouses près de l’espace de jeux pour enfants. Une fuite ? Cela arrive souvent. Je continue et installe Caddie au milieu de cette pelouse qui nous accueille désormais. Je pose le bâton, sors le tapis, que je laisse plié en quatre pour faire des exercices de stepper, cherche les poids et… et…
— Tchouuu… tchouuu…
Je tourne la tête ; le jet du tourniquet me frappe de plein fouet ! Aussitôt, je pense que les jardiniers sont planqués, qu’ils se vengent que j’ai signalé leur usage abusif du ramasse-feuilles… Caddie me suggère de déguerpir plutôt que de crier au harcèlement. Ce que nous, sous les jets croisés du premier tourniquet et d’un second qui semble s’être déclenché quand j’ai commencé à bouger après l’instant de surprise. Nous sommes trempés. Fraîcheur garantie !
Alors, vengeance ou pas vengeance du jardinier ? Tout ce que je peux dire, c’est que cela ne s’était jamais produit… et pas reproduit depuis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.