Extravagance parisienne @42

Dans une rue pas loin de chez moi, se trouve un magasin dont j’abhorre le principe même. Son enseigne s’appelle « Une fois » avec ne sous-titre « L’art du jetable ». On y trouve toute sorte de produits à usage unique, notamment de la vaisselle. Alors que les plats à emporter et mode de consommation en extérieur ou à domicile multiplient les couverts, assiettes, gobelets ne servant que quelques minutes, avec des conséquences lourdes tant en production qu’en dispersion dans la nature, cela me heurte.
Oser y ajouter la notion d’art m’agace d’autant plus. C’est sûr que s’il y a art en ce domaine, il est jetable.
Je crains qu’une telle boutique ne soit pas qu’une extravagance parisienne, mais heureusement Paris se rebiffe ! La multiplication des fontaines utilisables avec des gourdes et peut-être bientôt avec des gobelets réutilisables permet la lutte. On ne lâche rien !

3 commentaires pour Extravagance parisienne @42

  • vincent

    Ma foi, ce n’est pas de l’art plastique.

    😀 \o/

    …. désolé, je sors –>[]

    • Cécyle

      Vous êtes drôle Vincent ! 😉

    • Isabelle

      C’est excellent ! J’adore 🙂
      Ou, on pourrait dire, avec moins de mansuétude que vous, ce n’est que de l’art plastique. Bon, ok, là, je sors…

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>