Objectivement @44

Une autre découverte aquatique de mon séjour new-yorkais a été une machine : l’essoreuse à maillots. On met son maillot de bain dedans, on appuie sur le couvercle et ça met en branle une centrifugeuse. En quelques minutes, le maillot est sec.
J’ai testé et j’approuve. Mon maillot aussi. Pas besoin de se compliquer à le mettre à sécher dans une chambre sans pièce d’eau. À quand à Paris ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.