Paris @49

Je dois avouer que, parfois, le désespoir me gagne. Je vis à Paris, dans une ville très engagée pour la mixité sexuelle, sociale, « ethnique » (c’est comme ça qu’on dit et je . . .

Continuer la lecture. . .