Ailleurs @28

Travaillant, notamment, dans la prévention, je ne peux que m’incliner devant la beauté de ce panneau « Danger » visiblement victime d’un sacré coup. J’ai beaucoup aimé cette démonstration par l’exemple, associé à une certaine esthétique, sur une plage de l’océan atlantique.
Je reste toujours un peu queer au fond.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.