Nuage @5

Danielle me livre depuis quelques semaines des herbes fraîches et racines à feuilles de printemps qu’elle achète au marché de Malakoff : coriandre, persil, menthe, ciboulette, oseille, aneth, oignons frais, radis, betterave. Cela me permet de faire de magnifiques tartes vertes ! J’ai fait aussi un flan, quelques soupes, convaincue que je pouvais y aller franco en imaginant que son « petit marchand », comme elle dit, cultive tout cela dans son jardin.
L’autre dimanche, je suis allée avec elle. En guise de « petit marchand », je me suis retrouvée face à une étale où s’entassent entre des tasseaux verticaux, soixante ou soixante-dix centimètres de bouquets de menthe, persil, coriandre, etc. À côté des tas de bottes de radis, oignons, betterave… Nous n’avons pas besoin de grand-chose ; l’homme nous fait la retape.
— Toute fraîche la coriandre ! Espagne !
Danielle est aussi dépitée que moi ; elle n’aime pas les produits espagnols au vu de leur mode de production délétère pour les travailleurs agricoles et la planète. Elle le dit. L’homme n’insiste pas et nous offre un bouquet de menthe.
— Maroc ! dit-il fièrement.
Mon rêve de circuit court s’arrête là. Ah ! l’illusion de nature ; jusque dans mes tartes vertes.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>