Extravagance parisienne @41

Mon travail actuel consiste notamment à lutter contre les saletés diverses qui encombrent l’espace public. Dans la lignée de mon travail précédent, j’aime le street art. Récemment, une occupation d’espace m’a bien plu.
Avenue de l’Opéra, un après-midi agréable, j’ai vu danser de jolies formes. Hum, certains sont déjà concupiscents, loin de mon état d’esprit ! Rien de sexuel, il s’agissait de personnages en plastique attachés au-dessus de bouches d’air, entre les voies de véhicules.
Simple, poétique, une installation comme j’aime. En espérant que la Ville considère également qu’il s’agit d’art et non d’occupation illicite du domaine public.

(Ma photo de ces personnages agités par les souffles d’air s’est elle-même envolée, d’où cette illustration…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.