Réclamation @73

Je disposais, depuis plus de dix ans, d’un PEA (plan d’épargne en actions) qui ne me servait à rien. Il y a avait 100 euros dessus. Je l’avais ouvert sur la recommandation d’une conseillère financière. Elle avait eu sa commission. Cela ne m’avait rien coûté ; c’était parfait.
En 2015, j’ai dû payer 8 euros de frais. Ma conseillère de l’époque (une autre) ne m’a pas expliqué pourquoi. J’ai fermé ce produit financier qui pourtant (je l’ai appris plus tard) aurait pu m’être utile à moyen terme (un peu long à expliquer). L’année suivante, j’ai changé de conseiller à ma demande. La dame n’entendait pas grand-chose de ce que je lui disais.
Mon nouveau conseiller m’a fait ouvrir deux PEA, 50 euros sur chacun, « pour faire date » m’expliquant en quoi cela pourrait m’être utile et me rassurant sur les frais : avec un versement annuel de 50 euros, je n’en paierais pas. Cela a été le cas l’année dernière. Cette année pourtant, deux fois 8 euros m’ont été prélevés en dépit du versement requis.
J’écris aussitôt à mon conseiller financier pour lui demander une explication. Sa réponse : « Hélas non, je ne me l’explique pas ! » Je contacte alors mon centre financier. Sa réponse tarde à venir et n’indique pas d’exonération des frais en cas de versement. Mon conseiller financier ne fait pas de commentaire particulier après que je lui ai envoyé cette réponse et m’informe demander un geste commercial à sa responsable.
Après deux relances, les frais me sont remboursés. Je l’en remercie et lui demande de m’expliquer ce qu’il s’est passé et si les versements exonèrent ou non des frais. Il me répond, toujours aussi franc (j’adore !) : « Je n’ai hélas pas la réponse… » Je gage qu’il l’aura d’ici au 31 décembre prochain !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>