Hétéro @4

Lors d’un des exercices avec la préfecture auxquels je participe de temps en temps, la commissaire organisatrice a évoqué le scénario, un attentat. Elle utilisait l’abréviation policière de « terro ». À sa phrase « Un des terros », je suis sans aucun . . .

Continuer la lecture. . .