Différence @4

Métro, boulot, dodoDepuis quelque temps, plusieurs mois peut-être, j’ai remarqué qu’il n’est pas rare que des hommes me laissent volontiers leur place dans le métro ou le tram. Parfois, je suis en situation de lecture, comme ce jeudi sur la 2 où un premier s’est écarté pour me donner accès à une barre pour se tenir avant qu’un second ne se lève. Ma déficience visuelle est alors évidente. Mais si c’était la raison, je pense que des femmes se lèveraient aussi, ce qui n’est pas le cas. D’autres fois, je suis simplement debout, avec ou sans mon sac de judo certes volumineux ; mais je le garde aux pieds pour ne pas gêner. Est-ce mon sac qui inquiète ces messieurs ?
Je sais aussi que mon équilibre est précaire. Me voient-ils vaciller ? Dans ce cas, pourquoi seuls des hommes non blancs le remarquent-ils ? Ils sont en effet très majoritaires dans les hommes qui me laissent m’asseoir. Mon albinisme et ce qu’il véhicule d’étrangeté (regard, couleur des cheveux…) est-il en cause ? Mais aucune femme non blanche n’a la même attitude. Alors… alors… Soit mon grand âge commence à se voir, soit ils me trouvent sexy… Allez savoir !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>