Pucer @34

Je comprends qu’il est indispensable de vérifier que les passagers d’un avion ne transportent pas de quoi porter atteinte à la sécurité des vols. S’agit-il pourtant de sécurité quand il est interdit de passer une simple bouteille d’eau, tout liquide pouvant se révéler être un explosif ?
Et si j’en bois une partie pour prouver le contraire ? Cela n’est pas permis, bien sûr. Mais pourquoi ? Existe-t-il des explosifs buvables ? Dans ce cas, un terroriste pourrait en boire avant le contrôle, non ? C’est bien étrange, cette affaire… étrange jusqu’au moment où, le contrôle passé, on décide de racheter de l’eau. 2,50 € les 50 cl. Tout s’explique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.