Écrivaine @34

Autant je n’ai jamais eu envie d’avoir un compte personnel sur Facebook, autant ma page officielle (ici) est un outil de communication qui m’est devenu indispensable. Les articles de mon site et les billets en Hétéronomie y trouvent une importante visibilité. Je publie aussi des photos, crée des événements, poste parfois de courts commentaires d’actualité ; autant de choses qui donnent une autre dimension à mon écriture et à mes engagements.
Mais Facebook est parfois sévère avec moi. J’ai par exemple publié une nouvelle inédite ressortie de mon disque dur, une nouvelle collector dans la veine de mes roses (). Elle a été vue cinquante-neuf fois et « liké » uniquement par Isabelle dont le soutien est indéfectible. Vingt-quatre heures plus tard, j’ai publié une info indiquant que je serais en grève le 16 novembre (lala) ; cette publication a été vue soixante-trois fois et « likée » par quatre personnes.
Cela serait-il une invitation à ce que je me mette en grève continue et que je cesse de publier des nouvelles ? Bigre.

4 commentaires pour Écrivaine @34

  • vincent

    Je crois qu’il convient de prendre la « visibilité » sur FB avec précaution 🙂
    C’est en tous cas par ce versant que
    Parfois on passe à côté de Perles sans même s’en rendre compte.
    Et le bouton « j’aime », bien que maintenant quelque peu diversifié, a si longtemps servi « d’acquittement » sans forcément exprimer d’amour (ou même plus simplement d’acceptation) comme son nom le laisserait à penser. Il me semble qu’il en reste des traces (combien j’ai pu voir de « j’aime » sous un poste qui disait par exemple : je suis malade).

    En tous cas, vous vous en doutez bien, personne ne souhaite vous voir partir en grève de romans, Rose ou de quelconque autre couleur autobiographique ou que ce soit 🙂 😉

    Je dirais même : surtout pas !

    • Cécyle

      Merci, Vincent, pour vos encouragements ! 😉 Je vais tâcher de ne rien céder à l’adversité.
      J’ai remarqué aussi que Facebook n’affiche pas toujours tout dans le fil d’actualité. Je ne dois pas être bien classée dans les publication pouvant générer du flux qui rapporte. Je préfère.

      • vincent

        Je vois que j’ai perdu des mots en route…. glissé sur la neige ? Pas possible, elle vient tout juste d’arriver.
        Je devais vouloir dire un truc du genre « par ce versant que j’aborde FB ».
        Je voulais aussi rajouter que selon l’appareil que j’utilise pour aller sur FB, il ne m’affiche pas les mêmes posts.
        Ainsi, quand je vois un truc sur mon portable (les rares fois que je consultes ce site avec ce média), il me faut parfois de longues minutes le soir pour le retrouver sur mon fil sur le pc fixe.. quand j’y arrive.
        Et je ne pense pas que ce soit lié à la façon de publier.
        Mais je suis loin d’être expert dans le domaine ^^

        • Cécyle

          Je vous confirme que cela ne semble pas avoir de lien avec la manière de publier. L’algorithme qui gère les fils d’actualité évolue en permanence ; le mien, par exemple, a été hors service plusieurs semaine avant de revenir. mais selon l’heure, la fréquence, l’appareil que j’utilise, ce qui s’affiche change.
          Facebook nous manipule, sous couvert de nous servir, bien sûr ; il ne faut pas l’oublier ! Seul la pub et ce qui rapporte l’intéresse.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>