Mère porteuse @6

Lors d’une discussion avec une amie, nous parlions du projet d’enfant d’elle et son épouse. À un moment, j’ai employé le terme « gestation ». L’amie m’a reprise gentiment en soulignant que pour les femmes on parle de « grossesse ».
J’y ai ensuite repensé avec la GPA. On parle bien de « gestation pour autrui » et non de « grossesse pour autrui ». Encore une façon de souligner combien dans la GPA, la mère porteuse n’est qu’un animal de reproduction ? Qui peut vraiment prétendre qu’il n’y a pas une dévalorisation de la femme en ne la considérant que comme une femelle avec une bonne matrice reproductrice ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.