Kendo @35

Lors du passage (réussi) de mon épreuve technique pour l’obtention de ma ceinture noire, il y a eu un moment qui m’a particulièrement réjouie. Après avoir présenté mon programme, je devais réaliser des prises « à la demande » parmi une liste officielle d’une petite cinquantaine. Cela nous a demandé beaucoup de travail avec Jean-Michel (et d’autres partenaires du club, dont Daniel) pour que je les maîtrise toutes.
Le jury m’en a demandé trois debout, puis deux au sol.
— Kusure kami shiho gatame.
Kami shiho gatame est une immobilisation. Son Kusure (variante) n’était pas dans la liste. Je n’ai pas relevé et me suis tournée vers Jean-Michel réfléchissant à la variation que je pourrais apporter à la forme dite fondamentale. Devant ma mine, il m’a dit :
— Tu fais comme d’habitude.
Comme d’habitude ? Justement, d’habitude, quand on part à genoux, je me retrouve toujours avec le bras droit au-dessus de son épaule alors qu’il est censé être en dessous. J’y ai pensé au moment où je le basculais sur le dos. Alors, plutôt que de chercher à passer sous son épaule, je suis restée bien au-dessus. Le Kusure y était !
Le jury s’est alors excusé de m’avoir demandé une prise hors liste. Très calme, j’ai répondu que ce n’était pas un souci, et que justement j’avais placé mon bras droit sur l’épaule pour avoir un Kusure. Ma réplique a été saluée.
L’ensemble de mon programme valait que je réussisse cet examen ; je suis fière d’avoir su, en plus, m’adapter à la situation à partir d’une erreur que je fais d’ordinaire, et en tirer parti. Je suis fière aussi car un petit malentendu avait contrarié le jury au début et que j’ai su, par mon seul judo, les convaincre et peut-être leur faire oublier que je passais en mode bigleux, c’est-à-dire en espérant leur indulgence. C’est ainsi que j’ai senti les choses. La vidéo (pirate) me le confirme.
Il manquait juste une chose : un peu de vélocité dans la fraction de seconde où je finalise chaque prise. Le reste y est : déplacement, déséquilibre, action. J’ai encore peur de me vautrer à mettre un peu plus de jus dans ce que je fais ; c’est ce que je vais devoir travailler à présent, avec beaucoup d’autres choses, mais cela, en priorité. Hajime !

5 commentaires pour Kendo @35

  • Daniel

    Bravos Cécyle, félicitations, avec en plus le commentaire le goût de la perfection; Tu es géniale !

    • Cécyle

      Merci Daniel ! 😉 Je suis très touchée.

    • Isabelle

      Daniel, je suis bien d’accord avec toi ! 🙂

  • Vincent

    Félicitations 🙂
    Et je notes quelques réponses aux questions que j’ai posé par mail ^^

    Je n’ai en revanche pas bien compris la nature du mal-entendu de départ.

    (Y)

    • Cécyle

      Merci Vincent !

      Pour le malentendu, c’est normal, je n’en ai pas donné la raison ! 😉 Elle est sans importance pour la suite.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>