Archives quotidiennes :

Tonton @13

Cette présidentielle m’a mise K.-O. ; je suis sonnée et triste, n’ayant rien vu venir de la résistible ascension du candidat Macron. J’avais dit à Isabelle il y a quelques mois que je pensais qu’il était un bulle ; je le pense toujours mais il est président de la République, comme d’autres gagnent le concours de la Star Ac’ ; quelques mois et l’on est chanteur populaire là où je croyais que « L’art, c’est comme le chinois, cela s’apprend. » (Picasso) Et l’on n’apprend pas le chinois en quelques mois même en méthode Assimil, à moins de ne chercher à pratiquer la langue que pour de menues conversations poissardes.
Aurions-nous un menu président qui nous prépare un septennat poissard ? Les législatives nous en diront plus et les semaines à venir, pour le coup, vont être passionnantes. Je suis sonnée, triste, et curieuse. Ma curiosité, pourtant, ne compense pas le reste. J’écrivais le 8 mai à Isabelle qui a accueilli le 7 mai mon désarroi d’avoir dû voter blanc (vote dont je me suis expliquée ici), « Il faut que je trouve un moyen de vivre dans ce monde que je ne comprends pas. » Je vais trouver ; je sais. Ma vie est action. Rebondir. Agir. « Ce monde que je ne comprends pas » ; je dois y réfléchir. Vous avez des idées ?