Indignés @10

J’ai accompagné une voisine et néanmoins amie dans deux magasins d’électroménager. Elle souhaitait changer son lave-vaisselle. Je ne suis pas une spécialiste — je n’en ai d’ailleurs pas ; mais c’est toujours plus agréable à deux et l’on est plus vigilants face aux commerciaux. Elle a trouvé son bonheur dans le second magasin et a passé commande. La vendeuse lui propose une livraison le lendemain. Trop court. Il fallait ranger, s’organiser… La vendeuse propose le lundi. J’indique à Danielle que c’est Pâques.
— C’est férié ?
— Oui.
— Ah non, pas un jour férié. Le livreur doit se reposer.
La vendeuse a eu l’air surprise de sa réaction. Elle insiste en disant que c’est possible.
— Pour nous non, rétorqué-je. On ne vote pas Macron.
Elle n’a eu aucune réaction. Danielle, elle a ri. C’est qu’on ne plaisante pas avec les droits des travailleurs, dans le quartier. Le lundi en question, je suis allée faire un petit tour. Tout était ouvert. Je vais finir par passer pour réac à défendre le caractère chômé des dimanches et jours fériés. Misère !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>