Contre @3

Après je ne sais plus quelle prolongation de l’état d’urgence, des barrières ont été installées devant une école qui enseigne la langue des signes, privant mes voisins d’une dizaine . . .

Continuer la lecture. . .