Vérité syndicale @21

Changer de voie...Dans le train, monte un couple : une femme avec un livre, un homme avec de la presse. Il passe les deux heures de voyage à feuilleter une pile de quotidiens et une pile d’hebdomadaires en commençant par les premiers. Au fur et à mesure de sa lecture, il jette les journaux par terre.
À la fin du trajet, il laisse par terre les journaux. Sa femme le lui fait remarquer. Il répond que de toute façon il y a du personnel pour nettoyer. Elle se baisse alors et ramasse les journaux en lui disant qu’au moins on peut les poser sur un siège, joignant le geste à la parole.
À leur départ, j’ai récupéré deux journaux, pour Cécyle et pour moi, en excellent état. Ce n’est pas sûr que l’homme se soit rendu compte de la suffisance et du mépris de son comportement.

4 commentaires pour Vérité syndicale @21

  • Et puis c’est dommage de freiner le recyclage. Il aurait pu faire le 3615 code quinenveut.

    • Isabelle

      C’est clair que c’est un sacré gâchis.

  • Eve

    Chez lui aussi il y a du personnel pour nettoyer apparemment…
    C’était le train de Sablé-sur-Sarthe ?

    • Isabelle

      Il n’y a pas de train pour Sablé-sur-Sarthe, que des Falcons.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>